7 facteurs qui peuvent réduire le désir sexuel

7 facteurs qui peuvent réduire le désir sexuel

La plupart des gens associent souvent la libido à une sensation spontanée. Elle surgirait soudainement et conduirait les couples à entretenir des relations caractérisées par la passion. Mais il s’avère qu’il existe des facteurs plus chroniques qui peuvent réduire le désir sexuel.

En raison de cette confusion, il y a des couples qui, avec le temps, commencent à développer des problèmes et des insécurités dans leur vie privée. Par conséquent, il est important d’apprendre à distinguer quand il y a absence de désir ou s’il y a des facteurs qui influencent sa réduction.

1. Stress

C’est l’un des problèmes qui affecte le plus, mais auquel la plupart ne prêtent pas suffisamment d’attention. Présenter des niveaux élevés de stress entraîne une augmentation de la production de cortisol et une diminution de la testostérone.

En conséquence, l’envie d’avoir des relations sexuelles peut diminuer. Les activités de routine comme aller au travail, les réunions, la circulation, les travaux ménagers, la garde d’enfants ou d’autres tâches entraînent des niveaux élevés de stress. Cela entraîne une sensation de fatigue et une envie de dormir, ce qui affecte souvent les relations sexuelles.

2. Consommation de certains médicaments

Lorsque vous suivez un traitement médical puissant, comme une chimiothérapie anticancéreuse, les effets secondaires désagréables sont courants. Certains des plus courants sont la fatigue, les nausées et même la fatigue, qui peuvent entraîner une diminution de la libido.

Il est à noter qu’ils ont également tendance à déclencher des inquiétudes liées à l’estime de soi, en raison de changements physiques et de déséquilibres hormonaux.

Un autre cas très fréquent est la consommation de pilules contraceptives, car celles-ci sont associées, notamment en début d’utilisation, à une diminution de la libido. Dans tous les cas, l’effet disparaît avec la continuité de l’admission.

Il en va de même pour certains antihistaminiques ou antidépresseurs tricycliques. Par conséquent, si des problèmes sont détectés dans cette zone, il est préférable de consulter le médecin et d’identifier si les traitements provoquent ledit effet secondaire.

3. Mauvaise alimentation

Ce point n’est peut-être pas aussi évident que les autres, mais l’alimentation joue un rôle lorsqu’il s’agit de maintenir ou d’augmenter le désir sexuel avec votre partenaire. Si vous ne mangez pas de repas équilibrés ou si vous ne suivez pas un régime pauvre en protéines, votre taux de testostérone diminue .

En dehors de cela, lorsqu’il y a peu de minéraux et de vitamines dans les repas, des conditions telles que la fatigue ou la fatigue peuvent être mises en évidence. C’est pourquoi il est essentiel d’avoir une alimentation saine et équilibrée au quotidien.

4. Traumatisme résultant de mauvaises expériences

Vivre des expériences désagréables est également un facteur assez courant qui réduit le désir sexuel. Cela se produit généralement lorsque vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec votre partenaire ou lorsque certaines actions semblent insatisfaisantes. Aussi si vous avez eu une mauvaise expérience dans la vie privée.

Par conséquent, si vous êtes avec un partenaire avec qui vous vous sentez en confiance, la meilleure solution est de maintenir la communication et de parvenir à un équilibre entre les deux. N’oubliez pas qu’une mauvaise expérience ne doit pas se transformer en problème définitif.

5. Problèmes d'estime de soi et de sécurité

La santé mentale est également un pilier clé de tout être humain, car elle influe sur la manière dont il se rapporte aux autres ou sur votre estime de soi. Si une personne a des problèmes d’estime de soi et de sécurité, elle peut sentir que son désir sexuel diminue.

En ce sens, les personnes qui n’acceptent pas leur propre corps et qui ont une faible estime de soi peuvent souffrir de l’absence totale de désir sexuel. Cela signifie que quelqu’un qui a une mauvaise perception de lui-même se sentira incapable de satisfaire son partenaire ou même de profiter pleinement de l’expérience.

Couple frustré- facteurs qui peuvent réduire le désir sexuel

Si ces signes sont détectés, il est important de prendre des mesures, car ils ont tendance à s’aggraver à long terme. En conséquence, des dysfonctionnements sexuels peuvent être générés.

6. Excès, alcool et drogues

Mener une vie d’excès et de toxicomanie, comme l’alcool et les drogues, influence également la réduction du désir sexuel. Bien que, en principe, ces substances puissent stimuler le désir d’avoir des relations sexuelles, en quantités modérées, elles provoquent de la fatigue et même des troubles de l’érection.

La réalité est que le désir érotique n’équivaut pas à l’orgasme et ce dernier est troublé par la substance toxique. De la même manière, la quantité de consommation influence, car une consommation occasionnelle n’est pas la même chose qu’un problème de consommation excessive.

7. Manque de sommeil

Les conséquences de ne pas avoir une bonne nuit de sommeil sont fatales pour le corps, il est donc essentiel de respecter votre cycle de sommeil quotidien. Lorsqu’une personne dort peu, elle présente des symptômes tels que fatigue, anxiété ou stress.

Tous ces facteurs influencent les conflits entre couples, qui peuvent être transférés à la vie sexuelle, générant des revers. De plus, le manque de repos rend les gens moins sensibles aux stimuli tels que les caresses, ce qui réduit le désir sexuel.